Florilège d’Alexandrins

Racine, Molière, Hugo



Que l’on sache ou non déclamer, nous connaissons tous des vers en alexandrin…. Souvenirs d’école…


« Ô rage ! ô désespoir ! ô viellesse ennemie !...»


Les noms des auteurs du grand siècle se mettent à … chanter, siffler leurs douze syllabes ! Molière, Racine, Corneille …


Tragédies et poèmes épiques, dits aussi, héroïques, l’écriture en alexandrin est connue depuis le XIIe siècle.


Dans un poème, un poète, un certain Alexandre, relatait les épopées d’un autre, Alexandre le Grand.


Ces vers  seront mis à l’honneur par les poètes de la Pléiade, tels Ronsard et Du Bellay, jusqu’au XIXe.


L’alexandrin nous transporte, sublimant la vie par sa noblesse d’expression...





Ce spectacle a été créé dans le cadre de nos actions en Picardie Verte, avec le concours d’habitants.


Création 2019

avec
Patrice Bousquet
Denis Rolland


Costumes et décor
Agnès Liotté


Mise en scène
Patrice Bousquet


durée 30’

Tous droits réservés © Théâtre de l'Orage