La Jalousie du Barbouillé

de Molière


L’auteur

Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673), dit Molière, est le plus fameux comédien et dramaturge français ; considéré comme le «Patron» des comédiens...

Acteur, chef de troupe, auteur et metteur en scène, Molière est l’homme de théâtre complet par excellence.

Il joue, en tant qu’auteur, sur toute la gamme des effets comiques, de la farce la plus bouffonne jusqu’à la psychologie la plus élaborée.

Ses pièces où, s’attaquant à un vice de l’esprit ou de la société, il campe des personnages qui forment des types, sont de véritables chefs-d’œuvre. En élevant la comédie, considérée avant lui comme un genre mineur, il a donné un élan vital au théâtre.





La pièce


Le Barbouillé est marié avec Angélique qui le fait enrager. Il demande au docteur son avis sur la façon de la punir.

Angélique se plaint également de son mari à son amant Valère. Le Barbouillé les surprend. Gorgibus, le père d'Angélique, ne peut dissiper la dispute et le docteur s’en mêle...

Angélique se décide à aller à un bal, où elle espère retrouver Valère. Au retour, elle trouve porte close, et son mari à la fenêtre refuse de la laisser entrer. Angélique fait semblant de se donner la mort avec son couteau. Le Barbouillé, incrédule, descend voir ce qu'il en est. Angélique en profite pour entrer dans la maison et fermer la porte derrière elle. La situation est alors inversée : c'est Le Barbouillé qui est maintenant dehors. Angélique se plaint alors à son père, que son mari ne rentre qu'à cette heure et ivre... Molière reprendra le thème de cette comédie dans Georges Dandin.







Création 2018

avec
Annie Robert
Patrice Bousquet

Guillaume Paulette
Denis Rolland


Costumes et décor
Agnès Liotté


Régie lumière
Hugo Couvreur


Mise en scène
Patrice Bousquet

Tous droits réservés © Théâtre de l'Orage