Par la fenêtre

de Georges Feydeau



Par la fenêtre est sa première pièce. Il n’a que dix-neuf ans lorsqu’elle est représentée pour la première fois, en 1882, au Cercle des Arts Intimes, à Paris.


Pendant une absence momentanée de son épouse, Hector reçoit la visite de sa voisine d’en face, Emma, venue solliciter son aide...




L’auteur


Georges Feydeau (1862-1921) reste celui qui a perfectionné le vaudeville là où l'avait laissé Labiche. A ses débuts acteur et auteur de monologues joués dans les salons parisiens avec Le Cercle des Castagnettes, compagnie d'amateurs qu'il avait fondée (1876-1879), Feydeau connaît son premier succès public en 1886 avec Tailleur pour dames créé au Théâtre de la Renaissance.

Son théâtre, rempli de mouvements et de situations cocasses, oscille entre farce et comédie, réalisme et caricature. Ayant apporté au théâtre la mécanique du rire, Feydeau connut son apogée en 1905.

Il rompit ensuite avec le vaudeville traditionnel pour créer des comédies de mœurs en un acte qui mettaient en scène le quotidien ennuyeux du couple bourgeois : La Puce à l'oreille (1907), Feu la mère de Madame et Occupe-toi d'Amélie (1908), On purge Bébé (1910), Mais n'te promène donc pas toute nue (1912).




Ce spectacle a été créé dans le cadre de nos actions en Picardie Verte, avec le concours d’habitants.



Création 2016

avec
Annie Robert
Patrice Bousquet

Costumes
Agnès Liotté

Mise en scène
Patrice Bousquet


durée 30’

Tous droits réservés © Théâtre de l'Orage